Essence & Naissance de

Notre équipe est composée de:

  • Dr Méd. Benjamin de La Tour, médecin généraliste ayant suivi le programme de formation officiel suisse de Laserthérapie I,III,IV,VI  

  • Virginie de La Tour, docteur en pharmacie et diplômée assistante lasériste.

 

Tous deux ont participé à plusieurs formations complémentaires, en dermatologie comme sur le plan du laser vaginal. Sur ce point ils se sont notamment formés auprès des gynécologues Pr Dr Med Petra Stute et Pr Dr Med Harald Meden à l'Inselspital de Berne, et du Pr Stefano Salvatore à l'Hôpital San Raffaele (Milan, Italie), qui fait figure de référence mondiale en la matière.

 

L'exercice de la médecine générale amène rapidement au constat que pour un état de santé globalement bon, il ne s'agit pas seulement de dépister et traiter les maladies, mais aussi de se réapproprier son corps. Trop de personnes souffrent en silence des conséquences du vieillissement sur la peau ou les muqueuses. Comme le rappelle d'ailleurs l'OMS depuis 1946: "La santé est un état de bien-être complet physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d'infirmité"

Le bien-être apporté par les traitements de la médecine anti-âge à nos patients, et le suivi de l'évolution passionnante des nouvelles technologies efficaces dans ce domaine, sont donc particulièrement valorisants pour un médecin. 

Mais nous estimons qu'il est intéressant pour nos patientes de comprendre pourquoi chez Juvilase nous nous sommes notamment intéressés au traitement laser de l'atrophie vulvo-vaginale.

Nombre de patientes sont gênées au quotidien par les troubles de la ménopause. La plupart n'évoquent en consultation que la partie émergée de l'iceberg (les bouffées de chaleur notamment...) sans oser parler de leurs problèmes intimes. Il était donc naturel d'être à jour de l'actualité des traitements en la matière, comme nous le faisons de manière générale dans le cadre de notre formation continue. C'est ainsi que notre équipe s'est intéressée au resurfacing vaginal au laser. Dans la mesure où, particulièrement intéressé par les nouvelles technologies et les traitements esthétiques, le Dr de La Tour se formait déjà sur les techniques de laserthérapie dans le domaine dermatologique (à la Smartaging Swiss Academy de Zurich notamment), la création du centre Juvilase était logique et le centre s'est équipé d'une plateforme laser pouvant être efficace dans les deux domaines. 

Chez Juvilase, nous ciblons donc principalement notre activité médico-esthétique autour de la réjuvénation vaginale et du visage. Les conséquences de l'altération du tissu cutané peuvent être nombreuses: rides, teint terne, pores de la peau du visage trop visibles, taches "de vieillesse"...et une perte d'estime de soi. Au niveau vaginal, la sécheresse occasionnée peut être cause d'incontinence urinaire, d'infections urinaires ou génitales, de baisse du plaisir sexuel voire de douleurs pendant les rapports avec des conséquences importantes sur la vie de couple... difficiles à avouer à son entourage et à son médecin car il s'agit d'un domaine très intime. Le resurfacing vaginal au laser CO2 est une technique de pointe  récente présentant l'avantage d'être non douloureuse, sûre et efficace.

© 2019 par

Calming Music Relaxing Music - T Mega
00:00 / 00:00