TRAITEMENT MONA LISA TOUCH

 

Préambule:

- la laserthérapie vaginale chez les femmes souffrant d'atrophie vulvo-vaginale est une technique sûre et efficace, qui s'adresse en particulier aux femmes ne souhaitant pas d'hormonothérapie substitutive, ou chez qui elle est contre-indiquée, ou qui souhaitent accroître l'efficacité de l'hormonothérapie locale.

 

- il existe plusieurs fabricants de laser permettant d'effectuer des soins de réjuvénation vaginale, soit par technologie CO2, soit par technologie Erbium-YAG. D'une part, la technologie Erbium-YAG a aujourd'hui beaucoup moins d'études scientifiques pour appuyer son efficacité. L'efficacité des différents lasers CO2 qui peuvent être proposés dans cette indication est probablement comparable (mais attention la qualité des constructeurs peut être variable), mais l'appareil dont Juvilase s'est équipé, le DEKA SmartXide assorti de la technologie Mona Lisa Touch V2LR, est la référence actuelle en terme de réjuvénation vaginale. La très large majorité des études d'efficacité sérieuses sur le sujet ont été réalisées avec cet appareil. 

- la réjuvénation vaginale est particulièrement bien adaptée à la pratique d'un médecin généraliste formé aux techniques de laser, car au carrefour entre la gynécologie, l'urologie, et les souffrances psychologiques liées aux situations intimes de nos patientes. Néanmoins, nous travaillons en complémentarité avec les gynécologues: nous vous demanderons avant toute séance de laser intime une consultation récente chez votre gynécologue, et vous rappelons de manière générale pour votre sécurité que le frottis cervico-vaginal est recommandé en dépistage du cancer du col de l'utérus tous les 2 à 3 ans jusqu'à l'âge de 70 ans. Le traitement Mona Lisa ne doit pas retarder ou occulter la prise en charge d'un problème gynécologique prioritaire.

Déroulement de la séance:

Vous serez confortablement installée sur un fauteuil gynécologique. Une sonde vaginale d'un diamètre de 23mm (ou 16mm dans certains cas) sera délicatement appliquée (comme lors d'une échographie/ultrasons) puis progressivement retirée. Pendant ce temps, le laser agit au bout de la sonde sur la muqueuse vaginale. La fin du traitement nécessite dans certains cas d'être complétée par un traitement des petites lèvres et du vestibule (l'"extérieur" du vagin).

La séance dure en général 10 minutes. La technique Mona Lisa est un procédé sans douleur, tout au plus les patientes ressentent parfois une sensation de chaleur. Il n'y a donc aucune nécessité d'anesthésie. Il n'y a pas d'effets secondaires à craindre en particulier, et pas d'éviction sociale à prévoir.

Il faut prévoir en général 3 séances initialement, puis une séance d'entretien annuelle idéalement. Mais les effets sont ressentis dès la première séance, avec un effet prolongé. 

Lors de la ménopause, (ou parfois au cours de certaines pathologies comme le lichen scléreux), la muqueuse vaginale perd sa structure normale. C'est, dans le cas de la ménopause, la conséquence d'une carence en oestrogènes et on appelle cela l'atrophie vulvo-vaginale. D'épaisse, souple, humide, et efficace comme barrière protectrice contre les infections, la muqueuse vaginale devient alors fine, sèche, sa vascularisation diminue et son pH se modifie, ce qui favorise les infections locales et urinaires. On observe aussi une modification externe qui se traduit par une rétractation des tissus des lèvres et autour du clitoris, à l'origine parfois d'une inflammation locale. 

Par ailleurs, l'urètre est normalement soutenu par le vagin, et l'amincissement de ce dernier a donc des conséquences urinaires là aussi.

Il en résulte donc divers symptômes:

 

- irritations, démangeaisons locales

- mycoses vaginales à répétition

- saignements dûs à la fragilité muqueuse

- laxité vaginale

- diminution du plaisir sexuel, et douleurs pendant les rapports intimes

- infections urinaires à répétition

- incontinence urinaire

Source: La Société Internationale de Ménopause, traduction de la Société Australienne de Ménopause par le Pr Gompel, Unité de Gynécologie Endocrinienne, Hôtel-Dieu de Paris, Université Paris Descartes 

Nous utilisons un laser DEKA Smartxide2 avec une sonde V2LR ("Mona Lisa Touch") qui est un laser CO2 fractionné ablatif. Cela signifie que le laser va effectuer de très nombreux micro-puits à 360° en profondeur le long de la paroi vaginale, qui vont d'une part avoir un effet "tightening" c'est-à-dire de resserrement de la muqueuse, et d'autre part chauffer la muqueuse.

Il en résulte une réactivation des fibrocytes. Ce sont des cellules "dormantes" de la muqueuse ménopausique, qui, contrairement aux fibroblastes d'une muqueuse saine, ne produisent plus les éléments essentiels: collagène, acide hyaluronique, protéoglycanes... et c'est justement en les réactivant que ces éléments seront à nouveau produits et rendront à la muqueuse ses fonctions vitales. 

Dans les suites du traitement Mona Lisa, la muqueuse vaginale est donc réhydratée progressivement, permettant à nouveau aux facteurs de croissance et aux cellules de défense (lymphocytes) de recréer une barrière vascularisée efficace contre les infections. L'épaississement de la muqueuse a aussi des conséquences mécaniques, notamment en soutenant à nouveau l'urètre pour éviter les fuites urinaires, et en augmentant les sensations lors des rapports sexuels.

Source: Deka, avec l’aimable autorisation du Dr. S. Salvatore M.D. - Chef du Service d’Uro-gynécologie de l’IRCCS Hôpital San Raffaele, Milan (Italie)

Source: Deka, avec l’aimable autorisation du Dr.. M. Filippini M.D. - Chef du Service de Gynécologie Endoscopique de l’Hôpital public (République de Saint Marin).

Pourquoi le laser est-il efficace ?

Bien que le syndrome génito-urinaire de la ménopause soit l'indication principale de ce traitement, deux autres grandes indications de ce traitement existent:

  • la laxité vaginale modérée après accouchement(s) par voie basse, qui peut entraîner là aussi une incontinence urinaire modérée et une perte de plaisir sexuel, et les autres troubles du post-partum, notamment les dyspareunies (douleurs pendant les rapports sexuels).

  • le lichen scléro-atrophique

 

Voici une vidéo pour mieux comprendre ce traitement:

© 2019 par

Calming Music Relaxing Music - T Mega
00:00 / 00:00